Le 6 janvier dernier, je déposais une question écrite au ministre de la Justice concernant le taux d’absentéisme des agent.e.s pénitentiaires.

L’absentéisme parmi les agent.e.s pénitentiaires est de nature à peser largement sur les conditions de détention des personnes détenues: suppression d’activités, de préaux, de formation, d’accès à l’infirmerie, d’accès aux services externes, etc., dès lors que chaque mouvement de détenu nécessite la présence d’un.e agent.e. J’aimerais obtenir davantage de données chiffrées à cet égard.

  1. Quel est le taux d’absentéisme parmi les agent.e.s pénitentiaires, pour l’ensemble des établissements pénitentiaires, par établissement pénitentiaire ?
  2. Quel est le taux d’absentéisme par motif d’absence?
  3. Quel est le taux d’absentéisme parmi les agent.e.s affecté.e.s au cellulaire ?
  4. Quel est le taux de remplissage du cadre, pour l’ensemble des établissements, par établissement ?
  5. Au niveau du cadre, l’une des difficultés est qu’une personne qui est absente pour des raisons médicales ou pour congé parental reste inscrite pour une unité dans le cadre. Prévoyez-vous de remédier à cela ?

Photo@Alicia